De Broome à Mataranka

De Broome à Mataranka

Un long trajet de 1660km

… Pour presque pas grand chose avant de voir Mataranka pointer le bout du nez ! Pour tout vous dire, c’est peut-être même la partie qu’on a le moins aimé de notre Worldtrip, et cela pour 3 raisons.

La première, c’est qu’on avait pas de 4×4 et qu’on ne pouvait pas emprunter les routes de terre ou franchir les rivières. Et de ce fait nous avons manqué principalement :

  • La fameuse Gibb River Road, un vrai roadtrip de 660km pour un parcours riche en aventure !
  • Le cratère de Wolfe Creek, de 875 m de diamètre et 60m de profondeur, né de l’impact d’une météorite (si vous n’avez pas vu le film d’horreur alors allez y 🙂 )
  • Le parc national de Purnululu

La seconde, c’est que la saison des pluies a été énorme cette année et du coup la décrue a tardé à arriver. De ce fait, même si on avait eu un 4×4, on n’aurait pas pu emprunter la Gibb River Road par exemple. En ce qui concerne le parc national de Purnululu, on s’est pointé le jour de l’ouverture du parc par les rangers mais il n’y avait pas d’excursion programmée par voie terrestre (sauf en hélicoptère mais bien trop cher). Echec de la tentative en mode excursion organisée !

Et enfin la dernière raison : le prix du 4×4. On s’est arrêté à 2 endroits pour en louer un afin de nous rendre à Purnululu par nous même. Tout d’abord à Halls Creek où nous sommes arrivés le lundi de Pâques donc on a attendu le lendemain (vu que tout était fermé) pour louer un 4×4. Le lendemain, nous allons en magasin et là il n’en avait pas à disposition… Et ensuite à Kununurra mais le prix exhorbitant nous a refroidi (350$ de mémoire pour 3 jours). Et en plus le kilométrage n’était pas illimité, c’était quelque chose comme 100km par jour max et des frais ensuite pour chaque kilomètre supplémentaire ! En calculant le kilométrage plus l’essence plus la location, on arrivait à environ 600$ pour 3 jours… Abandon de la tentative location de 4×4 😀 .

Bref vous l’aurez compris, nous n’avons pas pu profiter pleinement de l’expérience mais nous avons quand même fait quelques activités pendant ces 1660km avant de rejoindre Mataranka 🙂

Mirima National Park

Un genre de mini Purnululu, qui nous a offert quelques beaux points de vue. Situé à peine à 2km de Kununurra, il se visite en 2h de temps. Balade agréable tout de même.

 

Emma Gorge

Située tout à la fin de la Gibb River Road à l’Est, cette partie est accessible pour tout type de véhicule. La route est goudronnée quasiment partout mais il faut traverser des rivières. Après s’être renseigné à l’office du tourisme de Kununurra, on a eu le go pour y aller avec notre véhicule, le niveau de l’eau était assez bas pour que nous puissions passer.

Un vrai petit coin de paradis qu’on découvre après 1h de marche depuis le parking. On y découvre un oasis, avec une cascade de 65m de haut, entouré par les falaises verdoyantes. Idéal pour se rafraichir dans la piscine naturelle. Et en plus on a vu des kangourous le long de la route 🙂

 

Lac Argyle

Le plus grand lac « artificiel » d’Australie, idéal pour pratiquer les sports nautiques. On y est passé assez rapidement mais si vous y allez, n’hésitez pas à passer une nuit au camping pour profiter de la piscine infinie et du coucher de soleil colorant les montagnes en rouge autour du lac. Un peu de détente ne fait pas de mal entre toutes ces routes si vous avez du temps 🙂

 

Changement d’état

Nous quittons le Western Australia juste après le lac Argyle pour entrer dans le Northern Territory ! On connaissait les restrictions plutot strictes sur les aliments à ne pas faire rentrer dans le pays, on ne connaissait en revanche pas le fait qu’il y en avait d’un état à un autre 😯 . Un véritable poste frontière est installé entre les 2 états. Nous sommes passés sans souci et sans aucun controle pour notre part mais n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil sur les restrictions alimentaires appliquées entre les états. Les amendes sont bien salées !

quarantine

Mataranka

Enfin nous y voila, on pose les pieds et même le corps tout entier dans les piscines naturelles de Mataranka. Dans un premier temps on s’est posé au Thermal Pool & Rainbow Springs. Ce bassin naturel, en plein coeur d’une forêt de palmiers, possède une eau d’une couleur turquoise presque irréelle et une température idyllique de 34°. En sortant il y a même des douches à disposition en face de l’hotel « Elsey Homestead Replica ».

Sur place, on a sympathisé avec un couple de français qui voyage en van avec leur fille, on a bien papoté une bonne heure et aussi des avantages et inconvénients de nos modes de vie (campervan vs stationwagon) avant de filer vers Bitter Springs, l’autre piscine naturelle également à Mataranka.

C’est a peu près la même expérience, un super lagon turquoise encore plus grand au milieu de nul part 🙂

A force d’avoir barboté dans l’eau, nos doigts sont tout frippés et puis on commence à avoir bien faim ! On quitte Mataranka pour remonter vers Katherine. On y a repéré un mac Do. Y’en a marre de manger toujours la même chose (pate carbo, pate bolo, salade de pate…), c’est l’heure du craquage 🙂

 

Infos utiles

– Nous avons passé nos nuits entre Broome et Mataranka sur des aires de repos indiquées par l’application WikiCamp avec souvent comme seule commodité des WC.
– Si vous avez un 4×4 et que vous prévoyez de faire la Gibb River Road, renseignez vous sur les préparatifs car vous serez vraiment au milieu de nul part (prévoir 2 jerricans d’essence par exemple…)
– Entrée à Mirima National Park : 12$ le véhicule
– Entrée à Emma Gorge : 24$ pour 2 adultes
– Thermal pool et Bitter Springs à Mataranka : gratuit 😉

Laisser un commentaire