Préparer son roadtrip en Australie sur la cote Ouest et le territoire Nord

Préparer son roadtrip en Australie sur la cote Ouest et le territoire Nord

Le roadtrip

En 2014, nous avons déjà été en Australie sur la cote Est (de Sydney à Cairns), dans le centre (Alice Springs, Uluru) et dans le sud (d’Adélaïde à Melbourne). Il nous reste donc la cote Ouest à parcourir, réputée beaucoup plus sauvage, en partant de Perth pour rejoindre Darwin tout au Nord du pays. On aura donc « boucler la boucle » 🙂 . C’est un parcours de 7000 kilomètres qui nous attend ! Le choix de l’itinéraire pour notre roadtrip n’a donc pas été bien compliqué pour nous.

roadtrip australie
Roadtrip Australie

Choix du moyen de transport

Pour traverser le pays, on a hésité entre un campervan ou ce qu’on appelle un « station wagon », une longue voiture dans laquelle on peut coucher les banquettes arrières pour dormir. Nous avons fait appel à une amie pour nous aider dans notre choix. Elle a parcouru l’Australie pendant 1 an avec ces 2 modes de transport. Sa réponse a été le station wagon sans hésiter. C’est plus rapide, ça consomme moins, ça coute surtout moins cher et c’est plus discret pour dormir. Avec un peu d’aménagement et d’organisation, ça passe et ça reste acceptable niveau confort.

De son ressenti, le van n’est pas forcément plus simple pour y vivre . Il faut pomper pour avoir de l’eau et donc pour faire la vaisselle, le frigo fonctionne uniquement quand tu roules et donc les aliments ne restent pas aussi frais qu’on le pense (surtout avec la chaleur Australienne). C’est sur que ça reste plus confortable. Il y a également plus de place et donc moins besoin de jouer au lego avec ses affaires.

Après avoir fait des devis, il y avait 600$ d’écart entre ces 2 modes de transport, nous sommes donc partis sur le station wagon. Et avec le recul on peut vous dire qu’on a fait du 9L/100km contrairement à un van qui tape dans le 14L/100km. Sur 7000km cela fait 350L d’essence en plus à payer pour un van. Le dilemme repose donc sur le niveau de confort que vous êtes prêt à accepter et l’argent que vous êtes prêt à investir 🙂

Le choix de la compagnie

Vous pouvez comparer le prix des véhicules sur motorhomerepublic, mais nous vous conseillons tout de même de valider votre location auprès du loueur directement. Sachez que vous disposez également d’une bonne marge en terme de négociation avec eux directement…. Vous pouvez toujours leur proposer vos services (en terme de publicité sur les réseaux sociaux par exemple 😉 ) et obtenir une sacré offre.

En ce qui nous concerne, notre choix s’est porté sur Autobarn Travellers. Si vous n’arrivez pas à négocier, le code promo « AUSAUS » (valable en avril 2017) peut fonctionner avec Autobarn Travellers et vous donne le droit à 5% de réduction. En plus du tarif plus intéressant que la concurrence, notre amie nous les avait recommandé. Et tout le matériel de base est fourni avec le véhicule :

  • ustensiles de cuisine
  • table et chaises de camping
  • glacière
  • tente
  • réchaud et bombone de gaz
  • bidon de 20L d’eau, éponge, torchon, liquide vaisselle

Il ne manque plus qu’un petit matelas pour le confort la nuit et voila à quoi ressemble notre maison et notre véhicule en mode camping

travellers autobarn

travellers autobarn

Il faut aussi avoir sur le coude (ce qu’on avait pas et qui nous a énormément manqué) une moustiquaire pour pouvoir dormir le coffre ouvert et avoir de l’air ! Car les moustiques en Australie c’est juste l’horreur, vous n’imaginez même pas ! Que ce soit pour cuisiner (on va jusqu’à les retrouver dans nos assiettes) ou bien pour dormir. On avait donc le choix entre mourir de chaud (oui même dans la tente il n’y a pas d’air) ou se faire litéralement dévorer…

Le top serait un truc dans ce genre (regardez papi comme il est heureux au passage) :
filet anti moustique

Un jerrican peut être utile aussi pour faire des économies afin de le remplir dans les villes où l’essence est moins chère plutôt qu’au milieu de nul part et payer 1,5x le prix normal 🙂

Que faire en Western Australia et Northern Territory ?

Les sites Western Australia, Northern Territory et Australia.com pourront vous aider à préparer vos activités. Sinon lisez nos prochains articles, peut être que ça vous donnera des idées 😀

Les incontournables pour votre roadtrip en Australie

L’Ouest et le Nord Australien, c’est vraiment et sans déconner le milieu de nul part. Les villes sont espacées de plusieurs centaines de kilomètres bien souvent ! Voici nos recommandations pour bien préparer votre roadtrip.

WikiCamp

Votre survie dépend pour beaucoup de l’application WikiCamp qui fonctionne en mode hors ligne. L’application est gratuite 14 jours (consécutifs à partir du premier jour d’utilisation). Si vous restez longtemps, c’est un bon investissement à faire de toute façon, pensez à télécharger toutes les cartes avant 😉

Acheter un convertisseur allume-cigare

Accessoire indispensable pour recharger vos téléphones, appareils photos, PC tout en roulant. Nous avons trouvé notre bonheur chez Altronics pour 65,95$ (174 Roe St, Perth). Il n’y en a pas chez JB Hifi pour info. La prochaine fois que vous verrez une ville, ça sera dans 3 jours 🙂

Le choix du réseau téléphonique

On vous conseille de prendre une carte SIM chez Telstra, c’est le fournisseur qui offre la plus grande couverture réseau sur la cote Ouest et le Nord. Etant chez Free (appel gratuit, sms gratuit, 5go de data gratuit en Australie avec le forfait), on était sur le réseau Vodafone et on n’avait quasiment jamais de réseau ! On vous conseille d’étudier l’achat d’une carte SIM locale. En cas de pépin en route, on ne sait pas comment on aurait pu joindre qui que ce soit.

L’essence moins cher

L’application fuelmap vous permettra de trouver les pompes à essence les moins chères.

Surveiller l’état et l’accessibilité des routes

Il faut rappeler qu’en Australie, les routes sont innondées (flooding) à certains moments de l’année donc il est impératif avant de vous y rendre de vérifier les routes qui sont ouvertes ici pour l’ouest et là pour le territoire Nord. Même en 4×4 cela ne suffit pas pour pouvoir traverser ces routes sous plus d’1m d’eau.

Certaines routes sont uniquement accessibles en 4×4 donc préparez bien votre itinéraire sinon le détour peut s’avérer très long ! Sans 4×4, nous avons malheureusement manqué certains endroits forts sympa comme la très réputée Gibb River Road et le Parc National de Purnululu. Pour la Gibb River Road, même si on avait eu un 4×4, la route était de toute façon fermée à tous les véhicules autour du 20 avril…

Vous voilà presque prêt à prendre la route 😉

Laisser un commentaire