Hsipaw et son trek

Hsipaw et son trek

Un trajet mémorable

Pour rejoindre Hsipaw, nous prenons un bus de jour depuis Mandalay. Le trajet a duré 5h30 mais ça nous a paru bien plus ! Le chauffeur dont nous avons hérité était un peu givré ! En quelques mots, il roulait vite, mais dans les lacets de la montagne ça allait encore, il n’était pas suicidaire non plus. En revanche, il avait le klaxon facile ! En moyenne, un coup de klaxon toutes les 3 secondes (pour doubler ou pour le fun car des fois il n’y avait rien). De quoi être hystérique ! Plus tard nous avons appris que certains conducteurs klaxonnent devant les lieux sacrés (temples, monastères…). Bref on était très heureux de quitter ce bus à notre arrivée.

Le trek

En arrivant le soir, nous souhaitions tout de même partir dès le lendemain pour 2 jours / 1 nuit de trek dans la région de Hsipaw. Nous avions peur de ne pas avoir de place en réservant la veille pour le lendemain. En fait on était les 2 seuls inscrits pour le trek ! Nous ne savions pas que la région était en conflit (territoire à défendre entre tribus etc…). On a pas tout compris à la situation mais il y avait très peu de touristes sûrement pour cette raison.

On a réservé notre trek depuis notre hôtel (Lily the home pour 35000K soit environ 25€), nous en avions entendu dire du bien de leur trek. On a été un peu déçu car nous n’avons pas pu faire le parcours réservé (sûrement à cause des conflits mais il aurait été bien de nous avertir plutôt que nous présenter un « faux parcours »). Nous avons néanmoins parcouru quelques paysages sympas.

hsipaw trek

hsipaw trek

Nous avons croisé pas mal de villageois dans les tribus avec des kalachnikov qui défendent leurs terres, on a cru entendre quelques coups de feu aussi par moment, ambiance ambiance 🙂 Mis à part celà, le village était sympa et les enfants un peu craintifs de voir 2 touristes débarqués de nul part héhé.

village hsipaw

hsipaw enfant village

Notre guide était cool et nous a permis d’en savoir plus sur la vie des moines au Myanmar. En effet, il a été moine pendant 7 ans ! Déjà, chaque Birman doit être moine pendant un moment dans sa vie obligatoirement, ensuite il ne mange que 2 repas végétariens par jour : le petit déjeuner et le déjeuner. Leurs journées sont consacrées à la méditation, la lecture et l’apprentissage des langues étrangères.

trek hsipaw

On a trouvé que les villages dans les montagnes au Myanmar sont plus développés que ceux en Thailande, du moins par rapport à celui que nous avions fait à Chiang Mai (voir notre article ici). En effet, ceux ci sont équipés de petit panneau solaire sur leur toit qui alimente une batterie. C’était marrant de voir toutes les pinces sur la batterie, y’en avait dans tous les sens ahah.

La ville de Hsipaw

Nous avons choisi de passer un peu moins d’une journée à Hsipaw (après-midi après le retour du trek et le lendemain matin) pour visiter quelques points de la ville : le Shan Palace, Little Bagan et le monastère juste à côté. Toujours un peu de logistique à effectuer (bus pour Kalaw à trouver).

hsipaw

Nous avons trouvé de très bon endroits pour manger : les dumplings et les shake de fruits frais de Yuan Yuan et aussi le jardin organique de Mr Popcorn (salade d’avocats excellentes). Départ en milieu d’aprem pour un bus de nuit direction Kalaw (15500K), next step de notre trip au Myanmar !

yuan yuan

Laisser un commentaire