De Kalaw au lac Inle en trek

De Kalaw au lac Inle en trek

L’arrivée à Kalaw

Notre bus de nuit étant arrivé à 4h30 du matin, nous étions heureux d’avoir réservé notre logement en avance au Mya Sabai Inn à Kalaw. Le gardien nous ouvre le portail et réveille la personne s’occupant de l’accueil. Il nous donne une clé pour qu’on puisse finir la nuit dans une petite chambre sans avoir à payer de supplément ! Trop bien on se voyait mal après ce long trajet (12h de bus) attendre une heure plus décente pour poser bagages.

Le choix du trek

Nous finissons la nuit et partons à la recherche d’un trek dès 10h. Nous avons un peu peur de ne pas pouvoir partir avec Sam’s family si le groupe est full. Nous avons lu pas mal d’avis favorable chez eux. Par exemple, les groupes partent à 8 max, contre 10 ou 12 chez les concurrents. Finalement pas de problème il y a de la place, une dame nous accueille et nous explique très bien les différents trek proposés, les tarifs (dégressifs avec plus de participants). Nous choisissons le trek de 3 jours / 2 nuits de 62km pour 45000K soit environ 32€. Cela comprend le guide et le cuisinier qui nous encadreront pendant ces 3 jours, les 2 nuits chez l’habitant dans des villages, la nourriture. Bref tout sauf les boissons. Nous partirons à 8 avec 1 américaine (Dana), 2 espagnoles (Carol & Lydia), 2 allemands (Hannah et Léon) et 1 anglaise (Claudia). Parfait pour continuer à travailler son anglais 🙂

Today journée tranquillement, avant d’affronter ces 62km, à Kalaw. On y découvre la nourriture Népalaise pour le repas du midi, son monastère perché au sommet et son petit marché.

Le trek

Jour 1

Départ 8h30, nous faisons connaissance de nos acolytes qui se sont révélés super cool ! En effet, on a même poursuivi le voyage avec une partie d’entres eux jusqu’à Bagan ! Pour ce premier jour : 6h de marche. Nous traversons les forêts, le lac, un passage le long du chemin de fer construit par les anglais puis la montagne pour finir. Les repas préparés sont excellents (mention spéciale pour la salade d’avocat miam). Le confort chez les habitants est sommaire, on dort par terre sur un matelas très fin. La « salle de bain » en plein air est assez ouverte sur l’extérieur haha. Mais bon on s’y attendait. 🙂 On finit la soirée autour d’un bon repas et on joue à un jeu que Dana nous apprend (bien sûr tout en anglais) : il s’agit d’écrire une phrase sur un bout de papier, de faire passer ce bout de papier à son voisin, et le voisin doit dessiner ce qui est écrit, puis ça tourne à nouveau, et il faut écrire une phrase par rapport à ce qui est dessiné (exemple de phrase : une boulette de viande, glisse d’une montagne, et détruit un village..omg), on en a pleuré de rire. Et Kimda a été élu meilleure dessinatrice du jeu (en fait, c’est la pire :p). Thank you Dana for the game :D.

trek

trek

gousse d'ail

Jour 2

Notre journée préférée durant ce trek : 7h de marche ! On traverse de nombreuses vallées qui nous donne à chaque fois de beau panorama tout autour de nous. On traverse les champs de chili, de maïs, d’aubergine. Ce qui donne de jolies couleurs. Mais aussi nous marchons à travers les rizières. Le soir le logement est encore plus rustique que la veille, la salle de bain est carrément en plein air sans aucune cloison. Au moins on a une belle vue sur les bananiers qui nous entourent ! Et on dort carrément à même sur le sol 😀

photo de groupe

kiki

gogo

famille

chili

chambre

salle de bain

Le soir au village, on s’improvise gardien de but avec les enfants (c’est moins fatiguant et ça fait pas mal au pieds, eux ils courent tous en claquette ou à pieds nus sur la caillasse aie aie). C’était marrant de voir qu’ils donnaient tout ce qu’il avait et frappaient à la Olive & Tom pour faire lucarne. La soirée se termine par un autre jeu et des énigmes, encore une fois, on a bien rit.

Jour 3

Dernière journée : 5h30 de marche au programme. Nous sentons que nous touchons au but, on doit s’acquitter chacun de 12500K pour le droit d’entrée au lac Inle mais ça, tous les touristes doivent le payer. Le finish est superbe : nous montons sur un bateau et nous traversons les jardins flottants du lac pour remonter jusqu’à Nyaung Shwe, la ville où nous séjournerons. En route nous croisons les fameux pécheurs qui rament avec une jambe et apprécions leur dextérité 🙂

buffle

vallée

jardin flottant

pêcheur

En conclusion de ce trek, nous avons apprécié les paysages, les guides pour leur sourire et le partage de leur culture, les enfants des villages, la nourriture, les nuits chez l’habitant, le groupe avec qui nous avons tissé de bons liens ! Bref tout quoi 🙂

groupe

Une réaction au sujet de « De Kalaw au lac Inle en trek »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.